Cercle de Qualité - Centre de formation Centre de formation spécialisé dans les échanges professionnels en Europe

Ariana à Budapest

Cette ville phare de l'Europe Centrale est à la fois surprenante et majestueuse. La capitale hongroise, aussi appelée “La perle du Danube” affiche un patrimoine relativement hétéroclite et les paysages sont aussi variés qu'impressionnants. Je ne m'attendais pas à visiter un pays aussi beau avant d'arriver ici et je suis agréablement surprise. Déjà deux mois que je suis ici et pourtant les monuments, lieux à découvrir n'en finissent pas ! Budapest est une ville incroyable et pouvoir la visiter sans touristes est assez étrange..mais plaisant !
En effet, la Hongrie a fermé ses frontières aux touristes étrangers depuis le 1er Septembre, seules les personnes voyageant pour des raisons professionnelles ou scolaires peuvent venir sur le territoire.
Depuis deux mois, les activités s’enchaînent et sont toutes aussi agréables les unes que les autres ; dégustation de vins hongrois dans la région viticole de Tokaj, balade à vélo autour du fameux lac balaton, tests de toutes les spécialités culinaires hongroises, week-end aux quatre coins de la Hongrie, sport le long du Danube… Et récemment, la découverte de tous les bars et restaurants de la ville et la gourmande que je suis en est très heureuse ! 🍻🌮🍔🍷🍕
Cependant, les monuments et autres sites historiques ne sont ouverts qu'au public possédant la carte de vaccination hongroise. Autrement dit, si vous n'êtes pas vacciné en Hongrie, vous n'aurez (pour l'instant) accès qu'aux terrasses des restaurants et bars, mais aussi aux différents marchés ou églises de la ville. Il faudra donc forcément passer par une vaccination dans le pays, pour ensuite obtenir « l’immunity card” vous autorisant à découvrir par exemple l'intérieur du parlement hongrois, les fameux et grandioses thermes de Budapest ou encore aller au musée et au cinéma ! A vous de voir donc !
Malgré tout cela, les activités ne manquent pas et j'en ai profité pour partir tous les week-ends à l'aventure, pour y découvrir toutes les villes plus ou moins connues en Hongrie : Debrecen, Visegrad, Eger, Esztergom, Miskolc, Szentendre, Balatonfüred et tant d'autres !
Même si les Hongrois ne parlent pas tous anglais et sont parfois réticents face à un étranger (peut-être à cause de la situation actuelle), j'ai pu faire la rencontre de personnes absolument géniales et découvrir la ville d'un autre œil grâce à eux.
Pour ce qui est du côté professionnel, j'ai intégré une grosse entreprise à Budapest qui travaille dans le média. Elle possède différents domaines d'activité tels que des restaurants, une agence de modèles photo, mais aussi une grande partie journalistique. Embauchée à la base en tant qu'assistante marketing et communication, j'ai rapidement changé de missions pour quelque chose de plus polyvalent. Actuellement, je travaille sur la co-édition d'un magazine physique qui sortira en juillet 2021. Les missions y sont passionnantes : entre shootings photos, recherche de prestataires, écriture d'articles, le temps passe vite et je m'y plais énormément ! Et mes collègues sont très sympas !
C'est pour toutes ces raisons, comme beaucoup de témoignages que j'ai pu lire, que je me suis rendu compte que je ne vivrais qu'une fois une telle expérience. Trois mois étant bien trop peu à mes yeux, j'ai fait le choix de demander une prolongation de mobilité, pour trois mois supplémentaires.
Il y aurait tant de choses à dire sur ce pays qui ne peuvent tenir en seulement quelques lignes. Si vous avez vous aussi été sélectionnés pour partir en Hongrie, soyez rassurés, c'est certainement une des plus belles destinations. Vous y rencontrerez des personnes bienveillantes et y découvrirez une très belle culture. Mais si vous ressentez le besoin, n'hésitez pas à m'envoyer un message, je serais ravie de répondre à vos doutes et questionnements. Pour ma part, je ne suis même pas encore partie que je pense déjà à revenir et comme disait Montaigne “Les voyages forment la jeunesse”.
C'est à la fois une aventure humaine, personnelle et professionnelle que je ne regrette en aucun cas. Je suis certaine que j'en ressortirai grandie, avec des souvenirs pleins la tête.
Voyager en tant de Covid est une chance inestimable. Travailler à l'étranger également. C'est pourquoi je suis énormément reconnaissante d'avoir eu l'opportunité de réaliser ce programme Erasmus +. Pour conclure je tenais à remercier mon super conseiller pôle emploi qui m'a fait découvrir ce programme mais également le Cercle de qualité et surtout Emilie pour sa présence et sa disponibilité en amont et pendant la durée de la mobilité. »

Aucun contenu n'a été défini dans la colonne latérale.