Cercle de Qualité - Centre de formation Centre de formation spécialisé dans les échanges professionnels en Europe

Emma à Lund

« Après un départ repoussé de plusieurs mois à cause du Covid, je pars enfin, en septembre 2020, pour la Suède et plus précisément Lund, dans le Sud-Ouest.
J’ai déjà eu la chance de passer un an en Finlande pendant mes études et ma recherche d’emploi à ce moment-là est orientée vers les pays Scandinaves, un stage en Suède est donc une superbe opportunité pour moi !
À Paris je rencontre Anne-Sophie, une autre française du programme, qui sera ma colocataire et meilleure binôme d’aventures pour les trois prochains mois 😉
À l’arrivée nous découvrons notre logement, un château réhabilité en un grand appartement, en pleine campagne, à 15/20 minutes en bus du centre-ville de Lund. Nous allons le partager avec plein de colocataires différents au fil des semaines, principalement des Allemands mais aussi quelques Suédois, là pour des stages également.
La première journée est dédiée à la rencontre avec l’organisateur des stages (et rencontre avec Laurie qui s’ajoute à la team des Français :)), la visite de la ville et de nos lieux de stage.
Je débute donc mon stage en design et communication dans une petite entreprise qui crée des porte-bébés et des accessoires associés. L’équipe va tout de suite me faire confiance et me proposer de réels projets. Je commence par travailler sur le site internet et les bannières publicitaires, puis je passe aux packagings et à l’image de marque en général. J’apprécie beaucoup le fait que tout le monde ait son mot à dire à chaque étape du développement d’un produit et que mon avis soit réellement pris en compte. Être en stage dans une petite entreprise me permet de comprendre les rôles de chacun et d’en apprendre plus sur le marketing ou la production par exemple.
Le travail à la Suédoise est clairement très cool. Tout le monde fait son travail sérieusement mais sans aucune pression ni stress. Les délais sont respectés, les entreprises tournent très bien, l’ambiance est détendue, un exemple à prendre !
Au bout d’un mois et demi, nous faisons une demande pour que mon stage soit prolongé pour trois mois supplémentaires, j’ai envie d’aller au bout des projets sur lesquels je travaille et de voir leur aboutissement. L’équipe est satisfaite de mon travail et m’encourage dans ce sens. Résultat, mon stage est prolongé jusqu’au début du mois Mars !
En parallèle du travail, les week-ends sont bien remplis. Nous essayons de profiter au maximum de la Suède et des faibles restrictions comparé à la France, ce qui nous permet de visiter des musées, partir en petits road-trips, goûter les spécialités, etc… Petit à petit à partir de mi-octobre de plus en plus de limitations vont s’ajouter, mais cela va aussi nous encourager à explorer la nature aux alentours de Lund, qui comprend un nombre impressionnant de réserves naturelles (bon et Ikea aussi hein ^^). On apprendra aussi à ne pas se restreindre à cause de la météo, on ne peut jamais prévoir quel temps il fera et vent et pluie son souvent de la partie !
Puis les jours raccourcissent, les Suédois allument des lumières à leurs fenêtres pour contrer la morosité ambiante, et ma première période de stage s’achève. Je dis au revoir à mes petites Françaises qui repartent et je déménage !
Pour les trois prochains mois de stage je change de logement pour une colocation plus proche du centre-ville avec deux français (coucou Ninon et Arthur ;)).
Mon entreprise d’accueil déménage aussi car elle s’agrandit et deux nouvelles collègues nous rejoignent.
Puis arrivent les fêtes de fin d’année que nous passerons en Suède avec mes colocataires, une première pour nous mais une super expérience dans ce pays où tout le monde joue le jeu des lumières et autres décorations. Les propriétaires de la maison où nous habitons nous invitent pour un dîner de Noël traditionnel et nous passons le nouvel an autour d’une raclette (pas aussi facile à organiser que ça en a l’air, il faut littéralement partir à la chasse au fromage ici !). Et toujours en continuant la découverte de la belle région où nous vivons, avec même quelques journées de neige en prime 🙂
En stage, je continue mon travail, j’en apprends tous les jours et je me sens totalement intégrée à l’entreprise.
Une chose que j’ai oublié de préciser, mes collègues me parlent en anglais et toutes les réunions, discussions et pauses déjeuner auxquelles je prends part se passent en anglais. Je suis très touchée de voir qu’ils se mettent autant à ma portée, jusqu’à même s’excuser de parler Suédois parfois ! Définitivement la preuve d’une culture d’entreprise si différente de ce que j’ai pu observer en France.
En tout cas, je ne me vois pas du tout repartir après ce stage, c’est devenu ma routine, j’ai travaillé sur tellement de projets et appris tant de choses, c’est exactement les type de poste que je recherchais avant de partir. Et puis début Février mon patron me propose un poste en tant que designer produit car l’entreprise est en forte croissance. J’ai évidemment accepté !
J’ai donc terminé mon stage début Mars et après un retour de 15 jours en France je suis repartie pour la Suède en tant qu’employée cette fois 🙂 Je me fais très bien à cette nouvelle vie, je connais maintenant l’administration Suédoise comme ma poche 😉, et je prends des cours de Suédois depuis trois semaines (et c’est pas gagné…^^).
L’opportunité de cette expérience de stage à l’étranger et cette issue inespérée m’ont tellement apporté, je le referais mille fois. Merci au programme Erasmus+ qui rend ces échanges possibles, merci à Pôle Emploi Nouvelle-Aquitaine et merci à Emilie pour sa disponibilité sans faille 🙂
Si vous lisez ce témoignage car vous vous apprêtez à partir à votre tour en Suède, n’hésitez pas à me contacter !
Ses snart ! « 

Aucun contenu n'a été défini dans la colonne latérale.